Non, rien de rien

 

mrienpourrien.jpg

Je n’ai absolument rien à raconter ici. Enfin je suppose que mes prises de tête sur des forums internet ne vous intéresseraient pas beaucoup.A ce propos les derniers billets que j’ai postés sont plus que pathétiques, écrire pour écrire ça ne me réussit pas, comme vous pouvez le lire en ce moment.Sur les blogs que j’ai visités aujourd’hui il me semble que tout le monde va mal. A moins que je ne lise que des dépressifs chroniques ?

Ce matin, sous la douche, peinant à sortir d’une certaine fatigue, je me suis dit à moi-même.

 » Je m’éteins. Oui, c’est ça je suis en train de m’éteindre « 

Et en effet peut-être que je suis en train de mourir, que je vis sans le savoir (ou du moins en être sûr) mes derniers instants. Un jour j’irai faire ma balade quotidienne et puis vlan un mec, pour éviter un chat qui traversait la route, me rentrera dedans avec sa voiture et m’enverra je ne sais où.

Vous imaginez ça ?

 » Qu’est-ce que tu as fait les derniers jours de ta vie ?

– Hum je passais 11 ou 12 heures par jour sur internet, entre deux connexions je faisais une marche de 5 km et c’est à peu près tout. Mais j’étais clean et ça c’est formidable ! ! « 

Quand on regarde des films où les protagonistes font une cure de désintoxication, quand ils en sortent ça a toujours l’air fantastique ou c’est moi qui hallucine ? C’est toujours comme si dans la foulée tous leurs problèmes étaient résolus, qu’ils venaient d’avoir une illumination et étaient de nouvelles personnes. Bref c’est toujours génial.

Ils leur filent quoi chez Betty Ford et combien de mg ? Parce que je veux la même chose ! ! !

Extrait des dialogues de ma journée :

 » Tu crois que c’est une vie de ne faire qu’un repas par jour ?

- Oui, c’est la mienne ! « 

 » Je ne sais pas ce que fait ta sœur mais c’est bizarre, bla-bla-bla…

- Excuse-moi mais j’aimerais bien pouvoir entendre la télé. « 

J’ai encore diminué mon antidépresseur et ce n’est visiblement pas une bonne idée.

Je n’ai jamais été aussi fatigué que depuis que j’ai commencé une cure d’omégas 3.

Je n’arrive pas à guérir de ma bronchite.

Je m’ennuie sur le net.

Les gens me saoulent.

Hier j’ai regardé « Garfield, le film » que j’avais emprunté à mon petit frère. Je ne trouve pas de mot pour décrire à quel point c’était mauvais. Cerise sur le gâteau : l’horrible voix de Cauet qui me donnait envie de balancer mon ordi par la fenêtre même si je suis au rez-de-chausseé.

J’arrête là les frais et je vais regarder « Ladybird » le seul film que je n’ai pas vu dans le coffret Ken Loach que m’avait offert mon ex, il y a deux ans et demi. Je sens que ça va m’achever.

Non je n’ai vraiment rien à raconter ici.

on20a20rien20a20dire20fermer20sa20gueule.jpg

 

 


3 commentaires

  1. Silences dit :

    « …je n’ai rien à raconter ici. » au dela de ce qui est écrit, il y a la sensation, l’émotion dégagée, un instant de partage meme si le moyen de communication s’apparente au virtuel.

  2. hamza benradi dit :

    rien a dire :)
    derien pr se sitte qui na rien en comain avec les autres sites
    dans tous les sites on parle de tous et de rien

  3. hamza benradi dit :

    dans tous les sites on parles de tous et de rien mais vous vous parlez de rien et la vie est faitte de rien je ss daccord avec vous .si vous avez besoin de moi nèsitez pas;):)

sarivoli |
Lusopholie |
Critica |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dolunay
| "Le Dernier Carré"
| Les terres arides de l'isol...