L’Abordure des mots

 

L’eau du ciel fait flic floc, je suis la mélodie

Je marchote au milieu des papillons de nuit

Je n’espère plus personne, à présent je suis là

Un instant à garder ? Que ce soit celui-là

Je ne sens pas la pluie. Si le ciel fuit, pas moi

Je minaude, je susurre, dans ma tête il fait chaud

Je me sens accordé comme miel et coco

Me voilà arrivé à l’Abordure des mots

Les ombres vont céder sous mon nouveau tempo

NB : L’Abordure des mots est une grande forêt du dix-neuvième siècle avant notre ère ou deux millions cinq cent milles elfes facétieux passaient leurs journées à crier « à l’abordage » à l’attention du soleil sur un ton malicieux.

 

R.Kelly, I Believe I can fly

 


3 commentaires

  1. elieweb dit :

    A l’abordage… et rien que quelques mots pour amarrer ici… bien sympathique. I will come Back ! Elie.

  2. Lovedreamer dit :

    You’re wellcome !
    Merci à vous deux, ça fait plaisir

sarivoli |
Lusopholie |
Critica |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dolunay
| "Le Dernier Carré"
| Les terres arides de l'isol...