Le vrai journal de Midinette

 

midinette6.jpg

 

 

Mercredi 28 Mai, 15h45 / Sur un banc du jardin

X était là, nous avons discuté environ 10 minutes.

C’est moi qui ai initié, c’est moi qui ai clos. On a failli se prendre la tête, le ton est monté très légèrement. Je crois qu’au final c’est moi qui lui suis hostile depuis un moment déjà.

X est devenu Chinma et il me semble que c’est encore comme ça qu’il me convient le mieux.

(…)

Le mec sur le banc d’à côté est bien celui chez qui j’étais allé. Il fait semblant de ne pas me reconnaître, c’est détestable.

Cette ville atroce pourrait me déprimer si je la laisse faire …

Dans cet endroit, je finis par devenir un meuble, un de ces mecs qui passent leur temps à chasser.

Après tout, pourquoi pas ? Je me fous d’avoir une image pathétique. Un jour je partirai d’ici ou j’arrêterai ce cirque pour vivre quelque chose avec quelqu’un.

(…)

Ce froid avec X/Chinma m’a un peu perturbé mais beaucoup moins que je le pensais.

Mon relationnel est devenu très mauvais avec le temps. V. m’a dit que je savais mettre fin à des relations susceptibles de me poser problème. Impression qu’en fait je mets fin à TOUTES les relations.

Une famille « Marie Chantal » vient de passer, tous habillés de la même façon, dans ce que j’appellerais du Petit Bateau, avec un pull négligemment déposé sur les épaules.

En arrière plan, sur les « remparts » des silhouettes floues attendent de nouvelles proies potentielles.

Fuck them all, i’m so free (so alone too)

(…)

01h45 / Sur un banc d’un autre jardin

Je ne deviendrai pas une de ces ombres, je refuse. Ici, je ne reste pas.

Qui était-ce ?

Un passant, un étranger parmi nous, une figure de style.

Je suis juste ce garçon qui a compris l’essentiel, qui ne courra pas plus qu’une étoile filante, qui partira sans un mot quand il finira par entendre que ce qu’il cherche n’existe pas, qu’il n’y a rien à attendre ici que quelques bonheurs au rabais.

(…)

 

 

tunnel.jpg

 


Un commentaire

  1. ouam-chotte dit :

    Une ou deux phrases que j’efface. Je trouve tes dernières lignes inquiétantes. Peux-tu me rassurer ?

Lusopholie |
Wladimir Vostrikov - France |
Critica |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dolunay
| "Le Dernier Carré"
| Les terres arides de l'isol...