Différents

-   Ce vouvoiement est vraiment anachronique. Ne pourrait-on pas passer au « tu » ?

-   Non, je ne préfère pas. Pas pour l’instant.

-   Pourquoi ?! Je suis couché sur vous, mon nez touche presque le vôtre, on peut difficilement faire plus intimes !

-   Vous avez regardé trop de ces films où les personnages passent au tutoiement après avoir partagé du sexe, Jérôme… Nous ne sommes pas eux.

-   Qu’avons-nous donc de si différents ?

-   Avec combien de garçons avez-vous couché cette année ?

-   Ca ne vous regarde pas !

-   Avec cette petite gueule, pas besoin d’être devin pour savoir qu’ils ont été nombreux. Avec combien d’entre eux avez-vous échangé comme nous le faisons ?

-   Aucun.

-   Voilà. Ca peut vous sembler curieux mais c’est le langage, bien plus que le sexe, qui rend notre… disons relation, particulière. Combien de ces garçons avez-vous tutoyé ?

-   Tous.

-    Les avez-vous revus par la suite ?

-    Pas vraiment

-    Vous voyez bien que le sexe n’a pas fait de vous des intimes. Le tutoiement, non plus. Nous ne sommes pas tout le monde, vous et moi, je veux le croire et ce « vous » nous distingue des autres en nous rapprochant l’un de l’autre. Il est notre secret, vous comprenez ?

-    Je comprends, Daniel que vous êtes bien un écrivain. Ce n’est qu’un mot.

-    Oui mais, mon beau, ce mot est une personne.

-    Vous m’énervez … Gardons-la si ça peut vous aider !

 


Pas encore de commentaires to “Différents”

Lusopholie |
Wladimir Vostrikov - France |
Critica |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dolunay
| "Le Dernier Carré"
| Les terres arides de l'isol...