Musique, Maestro

Demain ou un autre jour, ça n’a pas d’importance, Je serai là, je te regarderai, je te jugerai. Ce-soir-là, il n’y aura pas de doute sur les mensonges, les trahisons et les coupables. Je n’offrirai plus rien aux vendeurs de bijoux volés pour amour propre rafistolé. Je serai libre. Dans le vent. Encore.

 


Pas encore de commentaires to “Musique, Maestro”

Lusopholie |
Wladimir Vostrikov - France |
Critica |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dolunay
| "Le Dernier Carré"
| Les terres arides de l'isol...